Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Plan wallon forte chaleur et pics d'Ozone
Actions sur le document

Plan wallon forte chaleur et pics d'Ozone

2015 05 ozone et vague chaleur Soyons solidaires affiche

En cette période de forte chaleur, le Plan wallon forte chaleur et pics d'ozone a déterminé les principaux troubles dus à la canicule :

  • Troubles dus à la chaleur
    • insolation : elle est due à l’impact direct du soleil sur la tête et survient surtout chez les enfants qui ont été exposés en plein soleil lors d’une forte chaleur. Elle se caractérise principalement par des maux de tête violents, un état de somnolence avec perte éventuelle de conscience, une fièvre élevée et, parfois, des brûlures cutanées superficielles.
    • crampes de chaleur : ce sont des crampes musculaires qui surviennent principalement au niveau de l’abdomen et des membres et qui se manifestent surtout en cas de transpiration excessive lors d’efforts physiques intenses.
    • épuisement dû à la chaleur : survient après plusieurs journées très chaudes ; la transpiration abondante réduit la quantité d’électrolytes et de sels dans l’organisme. L’épuisement dû à la chaleur se caractérise par des vertiges, des évanouissements, de la fatigue, de l’insomnie ou une agitation nocturne inhabituelle
    • coup de chaleur : l’exposition d’une personne à une température élevée pendant une période prolongée est susceptible d’entraîner des complications par manque de régulation thermique du corps humain : température corporelle élevée, augmentation du rythme cardiaque, agitation inhabituelle, peau chaude, rouge et sèche, maux de tête, nausées et vomissements, convulsions, perte de conscience pouvant aller jusqu’au coma. Il s’agit d’une urgence médicale qui, si elle n’est pas traitée, peut entraîner la mort en peu de temps.
  • Troubles dus à un pic d’ozone
    • essoufflement ou respiration anormale
    • irritation oculaire
    • irritation de la gorge
    • maux de tête

Ces troubles peuvent se manifester tant chez des personnes en bonne santé que chez des malades chroniques. Il est important de savoir que tous ces troubles peuvent être évités !

N'hésitez pas à suivre les conseils mis en place par ce plan et à être attentif à votre entourage et aux personnes fragilisées :

  • buvez plus que de coutume (eau minérale, jus de fruit, tisanes…) mais évitez les boissons alcoolisées, le café, les boissons sucrées…
  • n’attendez pas d’avoir soif (si, pour des raisons médicales, vous limitez habituellement la quantité de liquide que vous absorbez, demandez avant tout l’avis de votre médecin traitant à l’annonce d’une forte de chaleur)
  • restez le plus possible à l’intérieur aux moments les plus chauds de la journée, et ce, de préférence dans un endroit rafraîchi, chez vous ou dans un lieu public
  • fermez les fenêtres et les rideaux des façades exposées au soleil tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure et ne les ouvrez que lorsque la plus grosse chaleur est passée, c’est-à-dire en soirée et pendant la nuit
  • placez un thermomètre à l’intérieur et à l’extérieur du logement
  • si vous devez quand même sortir ou aller travailler, essayez d’éviter autant que possible les périodes les plus chaudes, commencez à travailler plus tôt, faites une pause à midi et recommencez en fin d’après-midi
  • limitez autant que possible les efforts physiques (les activités sportives, par exemple) et si cela n’est pas possible, faites régulièrement une pause et buvez suffisamment
  • habillez-vous en conséquence : portez des vêtements légers (en coton), de couleur claire. Un chapeau peut être utile si vous devez sortir et essayez de rafraîchir régulièrement votre corps (douche, bain, piscine…)
  • protégez votre peau du soleil : pour ce faire, utilisez une crème solaire à indice de protection élevé. Demandez éventuellement conseil à votre pharmacien ou à votre médecin traitant !
  • si vous prenez des médicaments, renseignez-vous auprès de votre médecin traitant ou de votre pharmacien.
    • afin de savoir s’ils peuvent avoir un impact négatif sur votre santé lors d’une période de forte chaleur
    • afin de savoir s’ils peuvent avoir un impact négatif sur votre santé lors d’une exposition au soleil
    • et si leur dose ne doit pas être adaptée
  • informez aussi d’autres personnes des médicaments que vous prenez éventuellement
  • Ayez une liste des médicaments que vous prenez et la mettre à disposition des personnes qui vous aident
  • Ayez une réserve suffisante de boissons

 

Consultez le site : http://sante.wallonie.be/?q=plan-wallon-forte-chaleur-pics-ozone/troubles pour de plus amples informations!