Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le recyparc de Wasmuel restera fermé au moins jusqu’à la mi-février
Actions sur le document

Le recyparc de Wasmuel restera fermé au moins jusqu’à la mi-février

Suite à des comportements récurrents et pénalement répréhensibles de plusieurs individus au sein du recyparc de Wasmuel, la Direction de l’Intercommunale avait pris, au mois de novembre dernier, la décision de fermer le parc. Afin de pouvoir mettre en place des solutions durables qui garantissent à nouveau la sécurité des citoyens et du personnel travaillant au sein du recyparc, Hygea a décidé qu’il restera fermé au moins jusqu’à la mi-février.

Des mesures pour assurer la sécurité

Des réunions de travail ont eu lieu récemment et d’autres sont d’ores et déjà programmées en 2020 entre la Direction de l’intercommunale Hygea, les autorités de la commune de Quaregnon ainsi que les Services de Police. L’objectif de ces rencontres est de définir et de mettre en place des mesures matérielles, organisationnelles et de vigilance policière permettant de rétablir les conditions de sécurité essentielles au sein du recyparc de Wasmuel. Ainsi, des mesures telles que l’installation d’un système de surveillance vidéo ou encore des modifications au niveau de l’infrastructure sont envisagées.

Réouverture possible en février/mars 2020

Le recyparc rouvrira ses portes lorsque toutes les mesures de sécurité seront mises en place. L’intercommunale Hygea estime que la réouverture n’aura pas lieu avant la mi-février. La date officielle de réouverture sera communiquée en 2020 en fonction de l’évolution du travail de sécurisation du recyparc.

Pendant cette fermeture exceptionnelle les citoyens sont invités à se rendre dans les recyparcs les plus proches à savoir : Colfontaine, Jemappes, Boussu ou encore Baudour. Ces recyparcs font l’objet d’une vigilance accrue qui a été mise en place en collaboration avec les forces de l’ordre.